FCO : Inactivité vectorielle

Publié dans Alerte info

 

 

I - Mouvements d'animaux
Le constat de l'inactivité vectorielle permet d'alléger certaines conditions de mouvements des animaux. Vous pouvez vous référer à la note de service DGGAL/SDSPA/N2009-8302 du 5 novembre 2009 (http://agriculture.gouv.fr/sections/publications/bulletin-officiel/2009/bo-n-44-du-06-11-09/note-service-dgal-sdspa1901/downloadFile/FichierAttache_1_f0/DGALN20098302Z.pdf?nocache=1134040585.85)

II - Désinsectisation
En complément des dérogations accordées pour la désinsectisation préalable aux mouvements, l'inactivité vectorielle permet une suspension de l'obligation de désinsectisation dans les foyers.


III - Suspicions cliniques
Attention toute particulière aux suspicions cliniques qui pourraient, malgré cette inactivité, être signalées par les vétérinaires sanitaires.
Compte-tenu de la durée d'incubation de la FCO, d'une part, des données entomologiques et climatologiques, d'autre part, ces suspicions devraient cesser.

Cependant, le polymorphisme de la maladie peut amener des vétérinaires à considérer que des symptômes frustres peuvent être rattachés à la FCO :

http://agriculture.gouv.fr/sections/publications/bulletin-officiel/2010/bo-n-06-du-12-02-10/note-service-dgal-sdspa/downloadFile/FichierAttache_1_f0/DGALN20108037Z.pdf?nocache=1134040585.85

 

Imprimer